Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2017

Sales gosses...

Plus je regarde la télé, plus j'écoute la radio et plus je trouve que tous les prétendants à la présidence de la République sont de sales gosses. Ils rampent dans leur propre insuffisance comme des larves visqueuses. Ils braillent ! Tous sont arrivés là après de multiples concessions, marchandages ou saloperies. Les plus en vue sont "en vue" puis "déglingués" grâce à de féroces journalistes dont le métier se dévoie face à la recherche d'une méchante popularité. Facile, nos candidats ont tous quelque chose à se reprocher. La seule préoccupation de nos prétendants est leur petite personne, être le numéro 1 et laisser leur nom définitivement dans l'Histoire : "pour le reste on verra, on traitera les problèmes au fur et à mesure de leur émergence, les prioritaires resteront longtemps prioritaires". En fait, tout le monde essaye d'avoir mieux, de progresser dans l'échelle sociale. Mais là s'arrête la comparaison. Tout le monde ne souhaite pas devenir président de la République et la majorité des concitoyens estime n'en avoir pas la compétence. Mais nos hommes politiques, eux oui ! Je suis celui qui vous redonnera le paradis sur terre ! Ils ne doutent de rien! Jamais ! Tous devraient connaître cependant "Le Principe de Peter" qui peut se résumer en 2 points :

Dans tous les domaines de l'activité humaine tout individu tend à accéder au poste où son incompétence se manifestera le plus sûrement.

Conséquemment, tous les postes de la hiérarchie sociale tendent à être occupés par des individus incapables de remplir convenablement leurs fonctions.

Hollande, par exemple, en est l'illustration la plus éclatante. Le pire dans tout ça c'est qu'il croit avoir bien travaillé et réussi son mandat ! Triste personne.

Écrire un commentaire